Passion Skogkatt

Protéger votre chat des forêts norvégiennes en chaleur

Votre Skogkatt femelle se met à ramper sur le sol en levant la queue. Elle vous apostrophe avec des cris et miaulements déchirants à fendre l’âme. Elle se frotte partout. Et lorsque vous la caressez, elle s’affaisse sur ses pattes avant et lève l’arrière-train en découvrant son derrière. Et pour couronner le tout, votre appartement ou votre maison est saturé d’une fragrance peu agréable. Ne cherchez plus, votre petite chatte commence ses chaleurs. Cela ne va faire qu’empirer. Si elle a moins d’un an, comme cela arrive régulièrement, vous n’avez plus qu’à acheter des boules quies et vous armer de patience. Cela va durer de quatre à dix jours et une nouvelle période de chaleur et appel à l’accouplement recommencera vite entre le printemps et la fin de l’été ; toutes les quatre semaines à peu près.

Votre chat norvégien aime-t-il Mozart ?

Quelques précautions à prendre pour protéger votre chat des forêts norvégiennes en chaleur

Tenez-le vous pour dit, pendant le temps de ses chaleurs, vous êtes en état de siège… intérieur. Il vous faut à tout prix empêcher votre chat des forêts norvégiennes de s’enfuir.

Son but est de s’accoupler. C’est un appel puissant pour votre petite chatte norvégienne qui n’a plus qu’une idée en tête : rejoindre les mâles. Et comme une adolescente insolente, elle est prête à tout pour faire le mur et rejoindre ses petits amis qui l’appellent avec insistance dehors. Car bien sûr, entendre les ébats plus que bruyants de ses congénères ne va pas arranger vos affaires et la rendre folle. Elle va se coller à vos basques, rappliquer dès que vous ouvrez portes et fenêtres et rivaliser de rapidité et de ruse pour vous échapper. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai dû partir à la recherche de ma petite fugueuse dans la cage d’escalier ; vive les immeubles. Mais si vous habitez dans une maison, vous ne retrouverez votre Skogkatt au bout d’une semaine, toute dépenaillée, légèrement abîmée peut-être, exténuée, mais comblée… le ventre plein de futurs adorables chatons pour lesquels vous n’aurez plus qu’à trouver un maître. Ils seront tellement beaux que vous n’aurez certainement pas de mal à leur trouver un foyer d’accueil, mais tout de même, vous pourriez vous en passer avec quelques précautions.

Empêcher votre chat des forêts norvégien de s’enfuir par la porte

Regardez autour de vous avant de sortir. Elle vous épie pour se faufiler. Elle sait très bien que quand vous prenez votre sac, ou vos clés, ou que vous vous chaussez, c’est pour partir. Elle espère bien être du voyage. N’ouvrez pas en grand. Partez rapidement, soyez prêt à l’empêcher de passer en vous servant de vos jambes et pieds comme barrière. Mieux encore, feintez-la en lui donnant une petite douceur qu’elle affectionne, et pendant qu’elle mange, partez.

Le retour sera tout aussi laborieux. En bon chasseur, votre chat des bois norvégien est embusqué, à l’affut d’une faille. N’hésitez pas à vous faufiler comme une voleuse ou un voleur dans votre propre domicile ou n’ouvrant que de l’espace nécessaire pour passer.

Empêcher votre chat des forêts norvégiennes de s’enfuir par la fenêtre

Le printemps et l’été sont les périodes propices pour profiter du bon air et aérer votre domicile qui en a certainement besoin, surtout avec les odeurs laissées par votre minette en chaleur. Un conseil : évitez !

Si vous êtes en rez-de-jardin, elle partira. Si vous êtes en hauteur, ses chaleurs l’inciteront à sauter. Il y a donc risque de blessures, aggravé par le fait que son instinct sera plus fort que sa douleur. Vous avez de grandes chances qu’elle parte à l’aventure malgré une patte cassée.
Avez-vous constaté la douceur et la tendresse des ébats félins ? Les escapades amoureuses de votre norvégienne ne risquent pas de l’arranger. Protégez-la et n’ouvrez une fenêtre que lorsque vous l’avez cantonnée dans une autre pièce. Cela paraît simple mais demande une grande vigilance.

Sécurisez la chatière

Ne sous-estimez pas la force de son instinct reproducteur. Le chat norvégien est un grand chat très puissant. J’ai connu une chatte, sécurisée dans le garage autant pour pouvoir ouvrir la maison que pour s’offrir une pause auditive, qui a réussi à forcer la chatière est s’est enfuie une semaine. Cet épisode m’a valu la joie de pouvoir adopter l’une de ses magnifiques filles mais je n’ai jamais oublié comment elle était née. Suivez mon conseil : mettez quelque chose de lourd et stable devant la chatière.

 

Cet article vous a plus, en voici d’autres qui pourraient vous intéresser :

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest