Passion Skogkatt

10 plantes d’intérieur toxiques pour votre chat norvégien

plantes toxiques pour votre chat norvégien

 

Vous adorez votre chat norvégien, mais vous ignorez peut-être qu’il court un danger dans votre propre maison. Certaines plantes d’intérieur peuvent en effet se révéler toxiques pour lui et parmi elles des plantes très courantes. Que faire en cas d’intoxication et comment limiter les risques ?

Nos chats, surtout s’ils vivent en intérieur, aiment goûter nos plantes. Ce n’est pas sans danger pour eux, car elles peuvent parfois s’avérer toxiques, voire mortelles. En cas d’intoxication, vous devez réagir rapidement. L’idéal reste bien sûr de mettre à leur disposition des plantes qui sont bénéfiques pour eux.

Plantes toxiques attention danger

Nos chats sont souvent difficiles en matière d’alimentation, mais il leur arrive parfois de mâchonner nos plantes d’intérieur. Leur but est de se purger, notamment des poils qu’ils ont avalés, en se léchant pendant leur toilette.

Or de nombreuses plantes peuvent se révéler toxiques, voire très dangereuses, pour nos compagnons à quatre pattes. Leur toxicité varie en fonction de leur variété, leur maturité, la partie ingérée ou mâchée par l’animal.

La plupart du temps, l’intoxication restera bénigne et votre chat évacuera de lui-même les toxines contenues dans les plantes. Après un cycle de salivation, vomissement et diarrhée, l’affaire sera close. Mais attention, certaines plantes peuvent créer des troubles plus graves, voire mortels, surtout chez les chatons, qui sont de petite taille et dont l’organisme est en pleine formation.

10 plantes toxiques pour votre chat

10 plantes très communes dans nos intérieurs européens peuvent être dangereuses pour votre chat norvégien :

  • Anthurium
  • Dieffenbachia
  • Philodendron
  • Ficus
  • Amaryllis
  • Jonquilles et narcisses
  • Jacinthe
  • Muguet
  • Cyclamen
  • Yucca

Que faire en cas d’intoxication de votre chat norvégien ?

Si hélas votre chat a consommé une plante toxique, n’attendez pas l’apparition des symptômes et contactez immédiatement votre vétérinaire ou les urgences vétérinaires. Le vétérinaire fera vomir votre chat avec un médicament. Et si un antidote existe, il le lui administrera. Il fera en sorte également de soutenir ses fonctions vitales. Parfois, une hospitalisation sera nécessaire.

Pour limiter les risques, faites la liste des plantes de votre maison et consultez votre vétérinaire, pour vous assurer qu’aucune d’elles ne sera toxique pour votre chat.
Et n’oubliez pas de mettre à sa disposition une herbe à chat. Cela lui évitera de s’attaquer à des plantes potentiellement dangereuses pour lui.

Crédit photo : Uriel Soberanes sur Unsplash

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest